Sous le haut patronage de la HAS (Haute Autorité de Santé), l’association nationale pour la prévention du risque médical propose chaque année 2 prix récompensant des initiatives innovantes en matière de sécurité de diagnostic et de soins.

En 2010, le 1er prix a été remis à Julie Renahy, récompensant nos travaux menés sur la langue contrôlée et notre solution logicielle (Rédacticiel Prolipsia). Marque forte de l’intérêt manifesté par le secteur médical, ce prix a été remis à l’Assemblée Nationale, par le Professeur Laurent Degos, alors président de la HAS.